Quid de l'assurance obsèques ?

Quid de l’assurance obsèques ?

Si vous préparez à l’avance vos obsèques, vous envisagez peut-être de prendre une assurance décès ou une assurance obsèques, en plus de penser au type de cérémonie, ainsi qu’au choix du cercueil et de la sépulture. Mais qu’en est-il réellement de l’assurance obsèques ?

Différence entre assurance décès et assurance obsèques

Ces deux assurances sont souvent confondues. Voici donc quelques informations pour les différencier facilement.

Dans le cas d’une assurance décès, comme son nom l’indique, vous allez épargner jusqu’à votre décès. L’idée est donc de protéger vos proches avec un capital, lorsque vous ne serez plus là. Ce capital peut être donné en une seule fois, comme sous forme d’une rente. Bien entendu, tout cela devra être notifié dans le contrat, tout comme le nom des bénéficiaires de votre assurance décès. À ce sujet, sachez que les bénéficiaires ne sont pas forcément vos héritiers. Vous avez le libre choix.

Attention, l’assurance décès n’est pas un placement. Si vous partez sur un contrat de 25 ans et que vous êtes toujours en vie à l’issue de cette période, vous aurez perdu tout le capital que vous aurez mis dans cette assurance. Il est dit à fonds perdus et temporaires. Pour éviter cela, vous devez absolument sélectionner la garantie décès vie entière.

L’assurance obsèques va permettre de financer vos funérailles. Vous pouvez donc prévoir un montant fixe qui sera alloué à payer votre cercueil ou urne, la cérémonie, la concession, …

Vous pouvez donc cumuler les 2 assurances pour pouvoir payer vos obsèques et assurer une aide à vos proches.

Comment choisir une assurance obsèques

Comme pour n’importe quelle assurance, vous allez devoir comparer les tarifs et les garanties. N’hésitez donc pas à contacter plusieurs compagnies d’assurance. Voici quelques points qui doivent retenir votre attention :

  • les frais : Forcément, vous aurez des frais à payer annuellement, autrement dit des frais de gestion. Faites des comparaisons, car parfois ils sont très conséquents (>30 % !)
  • le délai de carence : il n’est pas identique suivant les compagnies d’assurance. Quand certains appliquent un délai de quelques mois, d’autres se comptent en année(s). L’idéal est d’avoir le délai le plus court, afin de ne pas mettre en péril financièrement la personne qui paiera les funérailles, même s’il est possible de récupérer jusqu’à 5000 euros de votre compte courant pour ces frais.
  • les exclusions : comme pour toute assurance, il y a des exclusions. Dans le cas d’une assurance obsèques, cela peut concerner le suicide ou la maladie(si vous vous saviez malade et que vous n’avez pas averti l’assurance au moment de la souscription). Généralement, les décès liés à la consommation de drogue et d’alcool sont aussi exclus.

Lire la suite du guide

Les démarches administratives en cas de décès

Les démarches administratives en cas de décès

Si vous êtes face au décès d’un de vos proches, vous devrez vous occuper de plusieurs démarches administratives.

Les premières 24 H

Vous devrez vous rendre à la mairie de résidence de la personne décédée pour y déposer le certificat de décès qui a été établi par un médecin. Vous aurez aussi besoin de la pièce d’identité du défunt et le livret de famille si vous l’avez. La mairie pourra ensuite étable l’acte de décès. La mairie va également transmettre l’information à l’Insee, qui a son tour préviendra les caisses de retraite. En plus de reparti avec l’acte de décès,…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shopping Cart