La Toussaintfleurir une tombe pour la Toussaint

Fleurir tombe de vos proches

Comment et à quel moment est-il possible d’honorer la mémoire de nos proches ? Tout dépend de votre religion. Pour les Catholiques, il est de coutume de le faire en allant fleurir une tombe pour la Toussaint. Chez les Musulmans, ils prient pour leur mort une fois par jour. Pour les Bouddhistes, la fête du O-Bon à la mi-juillet leur permet de rendre hommage à l’esprit de leurs ancêtres. Cette fête se termine en déposant une lanterne illuminée sur la rivière afin que les âmes rejoignent le monde des morts. Mais cela dépend également de votre histoire familiale. Certaines dates peuvent aussi être importantes pour vous et votre famille. Alors lesquelles privilégier ?

L’histoire de la Toussaint :

La fête de la Toussaint trouve son origine en l’an 835, lorsque le Pape Grégoire IV décide de célébrer tous les Saints et pas seulement les martyrs. Par tous les saints, on entend par là, tous les baptisés qui vont rejoindre Dieu. À l’origine, la Toussaint était donc bel et bien destinée à ces Saints et non envers nos défunts. Si on fait attention réellement à notre calendrier, on devrait les prier et les honorer le lendemain de la Toussaint, soit le 2 novembre. Ce jour correspond en effet à la fête des morts. On fête les défunts pour que leur âme soit purifiée et qu’ils puissent ainsi rejoindre Dieu. Mais de nos jours, la Toussaint étant un jour férié, il est plus pratique d’aller rendre visite à nos proches sur leur tombe le 1er novembre, plutôt que le 2. C’est pour cela que cette célébration a glissé avec un jour d’avance.

Comment honorer nos proches décédés ?

Si vous êtes catholique, il est de tradition d’aller déposer des fleurs sur la sépulture de nos proches, le jour la Toussaint pour les célébrer. Mais cela se prépare aussi plusieurs jours à l’avance, afin de pouvoir venir se recueillir sur une sépulture propre et montrer l’importance que vous leur accordez. Si vous n’avez pas le temps ou la capacité physique de le faire, sachez qu’il existe des entreprises qui peuvent s’en charger à votre place, dans un seul but que vous puissiez venir vous recueillir sereinement. Vous pouvez aussi opter pour une simple livraison de fleurs en passant par un fleuriste en ligne, le fleuriste de la commune du cimetière ou encore via une entreprise de nettoyage de tombes à distance, que ce soit dans le Finistère ou ailleurs en France. Pour aller encore plus loin, privilégier la livraison d’un bouquet écoresponsable pour honorer la mémoire de vos proches. Vous pouvez aussi choisir un article funéraire personnalisé. Cela permettra de venir vous recueillir sur une tombe ou une urne funéraire qui soit plus agréable pour vous et tous les visiteurs. Avec une plaque funéraire personnalisée autobiographique, vous aurez même la possibilité de raconter l’être aimée, pour que le souvenir persiste avec douceur.

Pourquoi fleurir une tombe pour la Toussaint avec des chrysanthèmes ?

À la Toussaint, la star des cimetières est bel et bien le chrysanthème. Mais pourquoi cette fleur en particulier ?

  • Premièrement car il s’agit d’une plante automnale. En effet, elle fleurit de juin à novembre et résiste relativement bien au gel.
  • La 2e raison est historique. C’est qu’à partir de 1918, suite à l’armistice, cette plante a remplacé les bougies que l’on mettait pour veiller sur nos morts. Petit à petit, les chrysanthèmes ont pris place dans les cimetières pour la Toussaint.
  • Enfin, il s’agit d’un plan d’un très bon rapport qualité prix. Les fleurs restent fleuries plusieurs semaines et vous pouvez même le mettre en terre. Vous avez généralement le choix entre plusieurs variétés en termes de coloris et de taille de fleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires