Coronavirus : comment fêter Pâques ?

Coronavirus : comment fêter Pâques ?

La pandémie de Coronavirus est dans chaque actualité, dans toutes les bouches. Écoles fermées jusqu’à nouvel ordre, économie au ralenti, pour ne pas dire en suspend, confinement, services de réanimations qui tournent à pleins régimes… Au milieu de tout cet univers stressant, les vacances scolaires sont censées démarrer dans moins de 2 semaines pour la zone C et Pâques dans 3 semaines (le 12 avril). Pour la première fois, il sera impossible de venir assister à la messe des Rameaux, qui a lieu tous les ans le dimanche qui précède Pâques. Cette année cela tombe le 5 avril. Alors avec le Coronavirus, comment fêter Pâques pour endiguer cette pandémie ?

Coronavirus : pourquoi fêter les Rameaux est si important ?

Nous avons tous pris la mesure que cette année, les choses ne seront pas comme d’habitude. Pas de messe des Rameaux dans les églises comme à l’accoutumée. Et pourtant, pour les Catholiques cette fête prend encore plus de sens cette année. Pour le comprendre, il faut revenir à Jésus. Six jours avant les fêtes de la Pâque juive, Jésus est arrivé à la ville de Jérusalem, sur le dos d’un âne. Il fut alors acclamé par la foule, qui déroule sur son passage manteaux et rameaux de palmiers encore verts, posés à même le sol. C’est de là que viennent la bénédiction des branches de rameaux. Lorsque nous fêtons les Rameaux, nous célébrons en fait la semaine Sainte, comme un compte à rebours nous menant au vendredi Saint de Pâques, jour où Jésus a été condamné à mort sur la Croix. Fêter les Rameaux, c’est comme refaire le chemin de jésus dans sa dernière semaine de vie. Les branches de rameaux sont là pour représenter le retour à la vie de Jésus, sa résurrection, signe que la vie est éternelle et que le renouveau est possible.

Cette année cela prend encore plus de sens. Le coronavirus nous oblige à changer nos habitudes, à trouver des solutions, à s’entraider. Continuons ce renouveau et célébrons la vie dans ces temps difficiles.

Rameaux et coronavirus : comment fêter Pâques ?

Ce virus apparut en premier en Chine, nous donne du fil à retordre. Au fur et à mesure, les restrictions nous ont confiné à nos domiciles. L’hôpital déjà en souffrance depuis un long moment avec des moyens humains et matériels en nette diminution pour faire des économies. Aujourd’hui, le monde prend conscience que ce n’était pas une bonne idée… La fête des Rameaux cette année prend alors tout son sens dans le contexte actuel. Mais comment pouvoir le célébrer malgré tout ?

Les Rameaux en France :

Vous n’êtes pas sans savoir que le mot d’ordre national et même européen est : “RESTEZ CHEZ VOUS !” Il n’y aura donc pas de messe physique. À l’heure actuelle, je ne suis pas en mesure de vous dire si les branches de Rameaux seront bénies pendant ou après le confinement, vous laissant la possibilité de venir en récupérer une fois le chaos terminé. Si cela est envisagé ultérieurement, vous serez peut-être dans l’incapacité de venir en déposer sur la tombe de vos proches. Il faut dire qu’il faudra travailler à la reprise d’activité, et cela ne sera pas une mince affaire. Si c’est votre cas, et que ne pas célébrer les Rameaux est pour vous inenvisageable, vous pouvez vous rapprocher d’une entreprise spécialisée dans le nettoyage de tombe. Outre le fait de fleurir la tombe, vous pourrez également en profiter pour la faire nettoyer pour honorer la mémoire de vos proches et venir vous recueillir ultérieurement sur une sépulture propre. Dans le Finistère Nord, vous avez notamment EntreCimeEtTerres, qui proposent également d’autres services.

Néanmoins, il existe d’autres solutions pour pouvoir assister aux célébrations des Rameaux en cette période de confinement. Le mieux sera de mettre en route votre télé. La messe nationale sera diffusée sur France 2 avec « Le jour du Seigneur ». Vous pouvez également écouter les émissions et les messes sur internet. Ensuite rien de mieux que de brancher sur vos enceintes, Jean Sébastien Bach, avec la « Passion selon Saint Jean » qui a été jouée pour la première fois le Vendredi Saint de l’année 1724. Cette interprétation musicale et religieuse existe en plusieurs versions. Les plus connues sont celles de :

Les Rameaux en région :

Si vous voulez tout de même fêter les Rameaux en privilégiant votre région pour les remercier de tout leur investissement, vous avez la possibilité d’écouter la messe à la radio locale. En Bretagne, il s’agit de la radio diocésaine RCF Alpha de Rennes. Elle diffuse 24 heures sur 24 et cela sur 4 fréquences pour couvrir une bonne partie du territoire breton.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Entre Cime et Terres