cavurne

Quelles démarches pour se faire incinérer ?

Aujourd’hui, 1/3 des personnes choisissent de se faire incinérer. Si vous souhaitez vous faire incinérer, vous pouvez vous organiser de votre vivant pour éviter à vos proches de s’en charger dans la douleur. Alors comment devez-vous, vous y prendre ? Quelles démarches pour se faire incinérer ? Que faut-il prévoir pour préparer ses obsèques ?

Quelles démarches pour se faire incinérer ?

Avant toute chose, vous devez savoir que vous pouvez vous faire incinérer dans les 24 heures qui suivent votre décès, sans dépasser les 6 jours.

Les démarches administratives

Vous pouvez rédiger une demande de crémation, car celle-ci devra être transmise au moment des obsèques. Si vous ne l’avez pas écrite, ce sera à l’un de vos proches de le faire. Alors autant prendre les devant et lui éviter cette démarche dans un moment difficile.

En plus de cette demande de crémation, il faudra également fournir le certificat de décès, ainsi que le certificat médical rédigé par le médecin qui a constaté le décès, mais là ce ne sera plus de votre ressort.

Le choix du cercueil

Cela peut vous paraître inapproprié, mais vous serez obligé d’être incinéré dans un cercueil. Là encore, vous pouvez le choisir de votre vivant. Généralement, vous pourrez vous décider pour :

  • Un cercueil en bois (sapin ou peuplier)
  • Un cercueil en carton
  • Un cercueil en aggloméré

Profitez en pour sélectionner les pompes funèbres qui se chargeront de transporter votre corps jusqu’au crématorium. Vous pouvez aussi souscrire à un contrat d’assurance obsèques. Vos proches n’auront alors rien à débourser. Vous pouvez vous créer un classeur regroupant tous les documents de vos volontés, en passant par le choix des poèmes funèbres, de l’urne et également de la concession si vous ne désirez pas que vos cendres soient dispersées.

Le choix de l’urne funéraire

La crémation va durer environ 1 h 30. Les cendres seront ensuite déposées dans une urne funéraire scellée. Elle sera remise par la suite à vos proches. Aujourd’hui, vous avez une vaste gamme d’urnes. Il est possible de choisir une urne funéraire biodégradable ou qui se transforme en arbre plus tard. Vous pouvez aussi la choisir en marbre, en céramique, ou en bronze, si vous désirez quelque chose de plus classique.

Choisissez ce que vous désirez faire de vos cendres ?

La dernière étape consiste à réfléchir de ce que vous voulez faire de vos cendres. Vous avez plusieurs solutions.

Vous pouvez demander à ce que vos cendres soient dispersées. Attention cela doit se faire loin des cours d’eau et surtout pas sur la voie publique ou dans un espace public. Une déclaration devra être faite à la mairie pour stipuler l’endroit et la date où vos cendres seront dispersées. Vos cendres peuvent aussi être dispersées dans le jardin du souvenir du cimetière.

L’autre solution consiste à payer une concession dans un columbarium ou un cavurne. Le cavurne ressemble à une petite tombe. Vous pourrez ainsi recevoir des fleurs et permettent à vos proches de se recueillir en toute intimité.

Enfin, vous pouvez aussi scellée l’urne funéraire sur une sépulture de votre famille présente au cimetière, que ce soit une tombe, un caveau ou une chapelle familiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Entre Cime et Terres