Tombe

Tombe, caveau et enfeu ?

On entend très souvent dire je vais sur “la tombe de …” Mais si on se penche sur le sujet, il existe en réalité trois types de tombes : le caveau, la tombe pleine terre et l’enfeu. Quelles sont donc les différences entre tous ces monuments funéraires ?

Le caveau

C’est de loin la sépulture funéraire la plus utilisée en France. C’est une simple structure en béton enterrée. Le ou les cercueils sont ainsi isolés totalement de la terre.

    Dans les caveaux plusieurs types sont disponibles :

  • Le caveau dit simple où les cercueils sont superposés les uns au dessus des autres grâce à une dalle de séparation.
  • Tête-bêche sur ce type de caveau on a la possibilité de disposer deux cercueils par niveau. En clair, le caveau est bien plus large que le caveau simple.
  • Le caveau double est construit sur le même principe que le précédent, mais cette fois les cercueils sont côte à côte et non plus tête-bêche.

L’avantage du caveau est d’isoler le totalement cercueil de la terre et par conséquent de permettre une bien meilleure conservation.

Attention toutefois : contrairement à ce que l’on pourrait croire, le caveau n’a absolument rien d’étanche, ceci pour éviter ainsi que l’ensemble du caveau ne remonte à la surface.
caveau

L’enfeu

Pour celles et ceux qui n’ont jamais entendu ce mot, peut-être que le terme de crypte vous est plus familier. Il était d’ailleurs réservé aux personnes très fortunées, il y a plusieurs siècles.

Pour l’enfeu, contrairement au caveau, le cercueil n’est pas “enterré”. Il peut là encore accueillir un ou plusieurs cercueils, mais cette fois l’un derrière l’autre ou l’un à côté de l’autre comme pour un caveau.

Attention il existe une petite subtilité : pour les cercueils, on parle d’enfeu et de columbarium pour les urnes.
Les enfeux sont plus répandus dans le sud, mais il en existe partout en France.

TombeLa tombe de pleine terre

Contrairement au caveau, cette fois le cercueil se trouve en contact avec la terre. Là encore, dans la tombe pleine terre, vous avez le choix entre des tombes de une ou deux places. Les cercueils seront alors séparés par 50 cm de terre, entre celui du haut et celui du bas. Il faudra donc le prévoir dès le départ, si vous souhaitez une tombe pour une ou deux cercueils.

enfeu

A savoir :

  • Dans la religion musulmane, l’inhumation en pleine terre est obligatoire. Mais en France, le cercueil reste obligatoire. Par contre, une tombe musulmane doit être tournée vers La Mecque.
  • Un cimetière est dans l’obligation d’accueillir en son sein tous les types de religion.
  • Pour éviter qu’un visiteur ne marche au dessus du cercueil, beaucoup de cimetières imposent la construction d’une semelle, voir même une fausse case ou vide sanitaire en béton pour les concessions de plus de trente ans (voir l’illustration ci-dessus).
  • Un dernier conseil avant de choisir l’un ou l’autre : pensez à vérifier le règlement intérieur de votre cimetière pour que vous n’ayez pas de mauvaises surprises. Certains matériaux sont interdits ou encore certaines formes. Et bien entendu, comme nous l’avons évoqué pour la tombe pleine terre, la pose de semelle ou de la construction de fausse case peut être obligatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
Entre Cime et Terres